close
OUZBÉKISTAN : INFORMATIONS PRATIQUES

OUZBÉKISTAN : INFORMATIONS PRATIQUES

Capitale : Tachkent
Population : 29.3 millions d’habitants
Langues : ouzbek, russe

COMMENT OBTENIR UN VISA DE TOURISME POUR L’OUZBÉKISTAN?

Le visa pour l’Ouzbékistan est facile d’obtenir. Prévoir au moins 15 jours, plus le temps d’envoyer et recevoir le passeport si la demande se fait par courrier.

Documents nécessaires :

– Le formulaire de demande de visa rempli (tu peux le télécharger sur le site de l’ambassade d’Ouzbékistan) : données personnelles, motif du voyage, adresse(s) en Ouzbékistan, dans mon cas, je n’avais pas d’itinéraire vraiment établi, j’ai donc indiqué des adresses prises dans le Lonely Planet des villes où j’étais sûre d’aller, mais sans avoir de réservation.

– Une photo d’identité collé au formulaire

– Un chèque bancaire ou le reçu de la banque du virement, le numéro de compte et prix sont indiqués sur le formulaire de demande de visa

– Le passeport original valide au moins 3 mois après le retour d’Ouzbékistan

Pour plus d’informations, consulte la web de l’ambassade d’Ouzbékistan à Paris :
http://uzembassy.fr/

LA MONNAIE ET COMMENT CHANGER DE L’ARGENT

En Ouzbékistan, il faut savoir que la carte de crédit ne s’utilise pas. Il faut donc prévoir suffisamment d’argent liquide.
La monnaie est le som. Il existe deux type de taux de change : le taux officiel et le taux au marché noir. Le taux de change au marché noir est évidemment beaucoup plus avantageux.
1 USD = 2400 SOMS au taux de change officiel
1 USD = 3400 SOMS et 1 EUR = 3600 SOMS au taux de change du marché noir

A l’arrivée à l’aéroport de Tashkent, il est facile de trouver à changer au marché noir, dehors, près du parking, les changeurs sont mêlés aux chauffeurs de taxi. Ils changent les dollars et euros. Marchander biensûr! Sinon, ils vont en profiter pour t’arnaquer, surtout quand ils savent que tu viens juste de descendre de l’avion et que tu ne sais pas forcement le type de change pratiqué habituellement. Le bazar Chorsu est un autre endroit à Tashkent où il est possible de changer, près des escaliers qui montent à la coupole principale.
En général, il est facile de trouver à changer au marché noir, euros ou dollars, dans les endroits touristiques, marchés, bazars et hotels, toujours marchander!
Le billet le plus courant est celui de 1000 soms, c’est à dire que si tu changes 100 USD ou EUR, tu vas te retrouver avec un sac en plastique rempli de billets en échange…
Les derniers jours, change au compte-goutte, car si tu veux changer les soms qu’il te reste, le taux est vraiement très bas.

Soms
Soms – Equivalent de 80 USD

LE COÛT DE LA VIE EN OUZBEKISTAN

Le coût de la vie est vraiement très raisonnable. Je te laisse quelques exemples ci-dessous pour te faire une idée :
Prix du billet de bus urbain à Tashkent : 1000 soms (0.30usd)
Repas dans un restaurant touristique : environ 3 usd
Chambre individuelle avec salle de bains à Bukhara (basse saison et après marchandage) : 10 usd
Billet de train Tashkent – Samarcande : environ 10 usd
Taxi collectif Bukhara – Nukus (7h) : environ 20 usd

LE TRANSPORT EN OUZBÉKISTAN

LE TRAIN

Pour les grands trajets, le train est pratique, bon marché, et confortable, avec des sièges amples. À bord, on trouve à la vente quelques snacks et boissons, ainsi que thé et café. Il y a même une télé où passe le feuilleton du moment, en ouzbek évidemment et avec le volume à fond! Les billets s’achètent le jour même (en saison basse pas de problème) ou quelques jours à l’avance à la station de train directement , demander la “kassa”, bureau de vente de billets.
De Tashkent à Samarkand, le train le moins cher est le “sharq”, avec un départ de Tashkent tous les jours à 8h30, pour arriver vers 12h à Samarkand, le billet vaut 9,50 USD (31000 SOMS) et l’Afrosiyob est le train rapide, plus cher, qui part tous les jours à 8h (les week-ends à 7h et à 8h) et prend environ 2h10. Le billet vaut environ 20 USD.

LE MARSHRUTKA

Le Marshrutka est un van collectif qui couvre souvent des trajets courts à moyens, dans la même ville ou dans les environs. C’est un moyen de transport généralement bon marché, de 500 à 1000 SOMS selon la distance. Ces vans ont des numéros de ligne, et parfois un petit panneau devant indiquant les lieux desservis, mais il est en général difficile de savoir où ils vont, à moins de lire l’ouzbek. Demander aux locaux, quelques mots basiques de russe peuvent aider dans ce cas.

LE TAXI COLLECTIF

Un moyen très pratique et très utilisé, notamment pour les trajets que le train ne couvre pas. Le taxi collectif, de 4 places (plus le chauffeur) part une fois plein. Marchander le prix avec le chauffeur. Les arrêts de taxi collectifs sont souvent près de la station de train, de bus, ou près du marché.

Taxi colectivo - De camino a Nukus
Taxi collectif – En route vers Nukus

Retrouve l’itinéraire et les potos de mon voyage dans les posts suivants : De Tashkent à Khiva, voyage au coeur de l’Asie Centrale, et Moynaq ou le desastre de la Mer d’Aral

CARROS DE FOC : MON ITINÉRAIRE

DE TASHKENT A KHIVA, VOYAGE AU COEUR DE L’ASIE CENTRALE