close
DORMIR PRÈS D’UN VOLCAN EN ÉRUPTION : L’ASCENSION DE L’ACATENANGO (3976m)

DORMIR PRÈS D’UN VOLCAN EN ÉRUPTION : L’ASCENSION DE L’ACATENANGO (3976m)

“Ce n’est pas la montagne que nous cherchons à conquérir mais nous-même.” Sir Edmund Hillary. Explorateur et alpiniste connu pour être le premier à atteindre le sommet de l’Everest et en revenir vivant avec le sherpa Tenzing Norgay.

Monter jusqu’au sommet du volcan Acatenango est toute une aventure mais également un défi qui demande une certaine préparation physique et mentale. Le volcan Acatenango, avec une hauteur de 3976m est le 3ème plus haut du Guatemala et de l’Amérique Centrale. Il se trouve près des villes de Guatemala Ciudad et d’Antigua.
Quand le ciel est dégagé, la vue depuis le sommet est époustouflante, et l’effort vaut vraiment la peine! On voit de près l’éruption du volcan Fuego et, entre autres, les volcans Agua, Pacaya, Atitlán, Tajumulco et jusqu’à l’océan Pacifique! Une expérience inoubliable!

Amanecer desde la cima del volcán Acatenango
Lever de soleil au sommet du volcan Acatenango

Information utile :

Difficulté : haute
Dénivelé positif : 1726m
Point de départ : hameau La Soledad (2250m)
Point d’arrivée : sommet du volcan Acatenango (3976m)
Temps pour l’ascension : environ 5h au total
Temps pour la descente : de 2h30 à 3h

La randonnée commence du village de La Soledad, à une altitude de 2250m. On monte environ 1450m de dénivelé le premier jour pour arriver au campement-point de vue sur le volcan Fuego. Le lendemain matin, on part de nuit pour faire le chemin qui nous sépare du sommet pour arriver quelques minutes avant le lever du soleil.

Vista del volcán Fuego desde el campamento
Vue du volcan Fuego depuis le campement

Les tronçons les plus difficiles sont le début et la fin de la randonnée. La première heure est particulièrement fatiguante car le chemin est sablonneux et donc instable. Les 40mn d’ascension depuis le campement au sommet sont également éprouvantes, car le terrain est là aussi sablonneux et très pentu. Faire très attention sur cette partie là qui se fait de nuit.

Camino de arena empinado para llegar a la cima del Acatenango
Chemin de sable pentu avant l’arrivée au sommet de l’Acatenango

Après avoir passé le chemin de sable entre les champs du hameau de La Soledad, on arrive à un sentier qui monte en escaliers et en zig-zags dans une jolie forêt. On passe par de nombreux endroits aménagés pour se reposer, où les locaux viennent le week-end pour vendre café et boissons aux randonneurs.

Chemin de sable
chemin de sable
Por el bosque - volcán Acatenango
Dans la forêt – volcan Acatenango

Après avoir marché 2h environ, on arrive dans une forêt de pins, avec de magnifiques vues sur les volcans Atitlán, San Pedro, Tajumulco, à condition qu’il fasse beau… Nous entrons dans le nuage et il commence à pleuvoir.

Vistas subiendo al volcán Acatenango
Vues en montant au volcan Acatenango
en la nube...
dans le nuage…

Nous arrivons au campement, nous avons mis près de 4h30. Nous préparons le feu et le campement, avec un excellent panorama sur le volcan en éruption Fuego. Le ciel se dégage peu à peu et le coucher de soleil est splendide!

volcán Fuego desde el campamento
volcan Fuego depuis le campement
puesta de sol desde el campamento
coucher de soleil depuis le campement
volcán Atitlán visto desde el campamento
volcan Atitlán vu depuis le campement
Más altos que las nubes
Plus hauts que les nuages
hotel 5 estrellas en el volcán Acatenango
hotel 5 étoiles sur les pentes du volcan Acatenango

La nuit tombe mais l’éruption de Fuego continue, on l’entend rugir de temps en temps et on peut apercevoir les lueurs rouges de la lave au sommet du cratère.

volcán Fuego en erupción
volcan Fuego en éruption
volcán Fuego en erupción
volcan Fuego en éruption

Le lendemain matin, nous gravissons de nuit le bout de chemin qui nous sépare du sommet pour arriver en haut avant le lever du soleil. 40 minutes des plus difficiles, faire très attention à ne pas glisser, le sentier est pentu et plein de graviers!
Mais bientôt la fatigue et la nuit blanche se font oublier. Au sommet, je suis saisie devant une telle beauté. Et là, tout près, le volcan Fuego en éruption… La nature nous offre son plus beau spéctacle!

Vistas del volcán Agua al amanecer
Vues du volcan Agua au lever du soleil
Amanecer desde la cima del Acatenango, se ve la sombra del volcán Agua
Lever de soleil au sommet de l’Acatenango, on voit l’ombre du volcan Agua
volcán Fuego en erupción al amanecer
volcan Fuego en éruption au lever du soleil
Primeros rayos de sol sobre el volcán Agua
Premiers rayons de soleil sur le volcan Agua

crater del volcán Acatenango Cratère du volcan Acatenango[/caption]

moi.. con el volcán Fuego

De nombreuses agences à Antigua offrent cette excursion de deux jours, en partant en milieu de matinée pour revenir le lendemain vers midi. Il n’est pas nécessaire de réserver avec beaucoup d’avance, la veille est suffisant. Le prix est d’environ 250Q (environ 30EUR), et sont inclus guide, repas, nuit en campement, tente, sac de couchage et matelas fournis.
Monter sans guide est possible mais je ne te le conseille pas. Même si le chemin est facile à trouver, il existe quelques bifurcations sans aucunes indications.

Quelques conseils :

– prévois un sac à dos confortable, léger et assez grand pour y mettre ou attacher sac de couchage et matelas
– emporte une réserve d’eau et quelques snacks pour grignotter entre les “repas”
– pense à prendre des vêtements chauds pour la nuit au campement et le matin : veste de montagnes imperméable, polaire, chaussettes chaudes, bonnet et écharpe. La température n’est que de quelques degrés au campement et au sommet, il y gèle regulièrement
– n’oublie pas ta lampe torche, de préférence frontale pour la nuit au campement et l’ascension au sommet
– Si le volcan est en éruption, pour avoir de belles photos, emporte un trépied pour maintenir stable ton appareil photo (ils en existent de très légers).
– c’est une bonne idée de marcher avec un baton (ils les louent pour 5Q au début du chemin), pas seulement pour monter mais surtout pour descendre!
– pense à faire quelques étirements après la marche.
– réfléchis à deux fois avant d’entreprendre de monter après une période de pluies, le chemin se remplit de boue et ça peut être dangereux. La meilleure saison, qui correspond à la saison sèche, est de noviembre à mai.

Moi! Saltando en la cima del Acatenango con el Fuego detrás
Le volcan Fuego et moi

MOYNAQ OU LE DÉSASTRE DE LA MER D’ARAL

ASCENSION DU VOLCAN SAN PEDRO (3020m) : VUES IMPRENABLES SUR LE LAC ATITLÁN